Evaluation environnementale stratégique (EES) et Cadre de gestion environnementale et sociale des projets (CGES) : concepts théoriques, approches méthodologies et démarche pratique

Evaluation environnementale stratégique (EES) et Cadre de gestion environnementale et sociale des projets (CGES) : concepts théoriques, approches méthodologies et démarche pratique

Université Aube Nouvelle, Ouagadougou, du 1er au 7 juin 2018

Mise en contexte

Le développement non maîtrisé des activités anthropiques et la faible prise en compte de l’environnement lors de la planification en amont des projets, c’est-à-dire, dans les programmes, plans et politiques de développement, entravent l’exploitation durable des ressources naturelles et entrainent des menaces pour l’équilibre des écosystèmes et la santé des populations, à long terme. Outre les conséquences associées à la surexploitation des ressources ainsi que les pollutions liées à des incidents ponctuels, les effets cumulatifs des activités ainsi que les impacts liés aux changements climatiques, pourraient compromettre la viabilité des écosystèmes. Cela rendrait plus ou moins inopérantes les mesures prises projet par projet.

L’évaluation environnementale stratégique (ÉES) permet d’appréhender les enjeux environnementaux en amont de la réalisation de projets particuliers. Selon André et all. (2010), il s’agit d’un processus systématique formel et exhaustif servant à faire l’analyse intégrée des effets environnementaux, sociaux et économiques des politiques, plans ou programmes (PPP) ainsi que leurs alternatives. Elle comble les lacunes de l’évaluation des impacts sur l’environnement (ÉIE) par projet de plusieurs façons (SIFEE, 2016), soit en :

  • permettant l’analyse d’une gamme plus étendue d’enjeux;
  • prenant en considération une gamme plus étendue d’impacts comme les impacts cumulatifs, les impacts indirects et les impacts secondaires
  • permettant l’élaboration et l’évaluation de solutions de rechange, ainsi que l’adoption de mesures de mitigation à l’échelle des PPP;
  • intégrant les principes du développement durable dans le processus décisionnel, des PPP jusqu’aux projets particuliers.

La présente formation portant sur «EES et CGES  comme outils de prise en compte du Développement durable dans les grands projets, programmes, plans et politiques : concepts théorique et approches méthodologies de réalisation », porte sur l’application de l’ÉES à l’élaboration de PPP cohérents avec pour objectif une meilleure intégration des considérations économiques, sociales et environnementales, avec une plaine participation des parties prenantes dans une perspective de développement durable.

Objectifs et publics cibles

Cette formation vise à perfectionner les compétences des participants en vue d’une meilleure prise en compte de l’environnement dans l’élaboration et la mise en œuvre des politiques, des plans et des programmes. Elle mettra l’accent sur la maitrise des concepts et des outils méthodologiques :

  • approche traditionnelle dite de verdissement des programmes et plans existant ;
  • approche itérative intégrant l’EES aux étapes de la planification des ppp et basée sur la démarche de l’aide multicritère à la décision ;
  • démarche pragmatique d’élaboration des Cadres de gestion environnementale et sociale pour les programmes et projets de développement comprenant des activités et sous-projets à localisation non définis.

 

Approche pédagogique

L’approche pédagogique de la formation consiste en :

  • des exposés magistraux appuyés par des études de cas et échanges entre participants ;
  • des exercices pratiques en travaux de groupe ;
  • des activités de manipulation de logiciels d’analyse multicritère et interprétation des résultats
  • des panels de discussion favorisant des échanges directs entre les participants.

Description de la formation

La formation comporte trois (3) volets, présentés sur une période de cinq Jours :

Volet 1 – Concepts théoriques de l’Évaluation environnementale stratégique, Cadre juridique et perspectives d’opérationnalisation dans le contexte africain

  • le cadre théorique et conceptuel de l’ÉES;
  • l’intégration de l’EES dans un cadre juridique ;
  • les approches méthodologiques
  • Etapes de la démarche de l’ÉES 
    • Tri
    • Cadrage
    • Conduite des EES;
  • Etudes de cas et Exercices pratiques
  • Participation publique de l’EES :
  • Enjeux et techniques de participation
  • Rôles de la société civile

Volet 2. Cadre de gestion environnementale et sociale :

  • définition et évolution du concept
  • exigences de la Banque Mondiale et résultats attendus
  • démarche d’élaboration
  • exercices pratiques en travaux de groupe
  • panel de discussion : EES, CGES, EIES et PGES – quelle harmonisation des dispositifs nationaux d’EE avec la Banque Mondiale ?

 Volet 3 – Méthodes et outils de réalisation des EES interactive : Aide Multicritère à la Décision (AMCD) comme outil d’évaluation comparative dans le cadre d’une EES et d’un CGES et d’une EIES

  • Processus d’aide multicritère et multi-acteurs à la décision :
  • Concepts théoriques de l’analyse multicritère : définition et typologie selon les problématiques de choix
  • Démarche de réalisation de l’AMCD : principales étapes
  • Démarche de structuration des problèmes à l’étude et application
  • Les méthodes PROMETHEE et GAIA.
  • Outils d’agrégation multicritère : Logiciel Visual PROMETHEE:
  • Fondement théorique des logiciels
  • Initiation au Logiciel Visual PROMETHE et application aux cas en travaux de groupes.
  • Analyse et interprétation des résultats – utilisation dans le cadre de l’EES et CGES

Informations pratiques

La formation aura lieu, du 4 au 9 décembre 2017, dans les installations de l’Université Aube Nouvelle, à Ouagadougou (1200 Logement, Ouagadougou, Burkina Faso).

Itinéraires Uauben Siège

Inscription

Pour participer à la formation, vous devez vous inscrire en bonne et due forme et payer les frais d’inscription inhérents à votre participation. Pour ce faire, vous devez remplir le formulaire d’inscription disponible sur la page web de la formation sur le site de l’Université aube Nouvelle, et le retourner par courriel à karim.samoura@u-auben.org.

  Régulier Diplômés de l’U-AUBEN Étudiant
Avant le 30 avril 2018 450 000 XOF 350 000 XOF 250 000 XOF
À partir du 1er mai 2018 490 000 XOF 355 000 XOF 250 500 XOF

Responsables pédagogiques

Dr Karim SAMOURA, Expert en évaluation environnementale et aide à la décision, Université Aube Nouvelle, Burkina Faso

Pr Samuel YONKEU, Expert en écologie et évaluation environnementale, Professeur Associé à l’Université du Québec à Montréal (UQAM)

Dr Hassan CISSE, Expert en évaluation environnementale et AMCD, BEEEI (Niger)

Comité organisateur

Dr Karim SAMOURA, Directeur de l’environnement et développement durable et de la Formation continue (Université Aube Nouvelle)

Boris KABORE, Ms., Coordonnateur de programme – Environnement et Formation continue, U-AUBEN

Mme. Aissatou ZONGO, Ms., Directrice Ressources Humaines, U-AUBE

Pourquoi et comment planifier vos politiques, plans, programmes dans une perspective de développement durable ?

Tu pourrais aussi aimer

العربية AR English EN Français FR Español ES