Objectif du 3ième Colloque

3ème COLLOQUE INTERNATIONAL  DE L’UNIVERSITE AUBE- NOUVELLE

Thème « Les formes de gouvernance des organisations en Afrique : applications, pratiques et création de valeur. »

Objectif du colloque :

Ce troisième colloque international vise à réunir les chercheurs qui s’intéressent à la thématique interdisciplinaire de la gouvernance. Véritable point de rencontre de plusieurs champs disciplinaires (économie, droit, stratégie, management, systèmes d’information, environnement, informatique, etc.), la recherche en gouvernance donne lieu à la réalisation de travaux scientifiques pertinents pour les entreprises, les investisseurs et les régulateurs. Ainsi, les travaux de ce colloque montreront grâce à des tables rondes, des panels mixtes académiciens/praticiens, des débats ouverts et des communications, combien la logique même de « création de valeur » est liée à l’instauration de bonnes pratiques de gouvernance conduisant à une croissance socio-économique plus durable. Cette croissance doit aussi être respectueuse de l’environnement, des ressources, des talents de la jeunesse et des diverses parties prenantes. Elle est aussi liée à l’instauration d’une logique entrepreneuriale et des bonnes pratiques sachant accompagner la prise de risque, la valorisation des talents, l’innovation et la créativité organisationnelle.

Tous les deux ans à la même période, l’U-AUBEN, fidèle à sa mission, par ses colloques, par ses formations doctorales et autres journées de recherche contribue, avec ses équipes dédiées à l’enseignement et à la recherche, ses partenaires universitaires et professionnels nationaux et internationaux, ses nombreux anciens étudiants insérés dans l’économie de la sous- région, à l’instauration de cette logique de création de valeur et de richesses et de diffusion des connaissances.

Pour cette année, le colloque portera sur la gouvernance des organisations en contexte africain, entendue comme l’ensemble des règles et des instances susceptibles de permettre l’information, la décision et le contrôle d’une organisation. Elle s’applique donc aux entreprises, mais aussi aux collectivités publiques et aux ONG. Le colloque pourra traiter de la gouvernance actionnariale, familiale, publique ou coopérative. On aura notamment en tête les interrogations suivantes (non exhaustives):

  • dans quelle mesure les normes de « bonne gouvernance » internationales doivent-elles peuvent-elles être appliquées en Afrique ?
  • quelles sont les forces et faiblesses des modes de gouvernance typiques des organisations africaines ?
  • comment les formes de gouvernance peuvent t’-elles tenir compte de l’ensemble des parties prenantes? (actionnaires, salariés, populations, clients, Etat, etc.) ?
  • en quoi de nouveaux outils (informatiques, comptables, etc.) peuvent-ils contribuer à un progrès de la gouvernance ?

 Les communications ayant une forte dimension empirique seront privilégiées : (enquêtes, études de cas, interventions, etc.). Les communications attendues peuvent s’insérer dans l’ensemble des sciences de gestion au sens large, incluant le management des systèmes d’information et la gestion de l’environnement.

العربية AR English EN Français FR Español ES