Grande finale nationale de la 3ème édition du concours « ma thèse en 180 secondes »

Nous remercions l’AUF (Agence universitaire de la Francophonie)  pour cette initiative qui est à sa 3e édition et pour avoir bien voulu choisir l’Université Aube Nouvelle comme co-porteur de cette édition.

Sur un total de 40 candidats présélectionnés, les finalistes au nombre de 10 . Joëlle YOUGBARE est la lauréate de cette  3ème édition. Sa présentation portait sur le  thème: « Effets du bouillon d’assaisonnement industriel et du bouillon traditionnel (Soumbala) sur la fonction de reproduction ».

Le présent exercice : ma thèse en 180 secondes, est un effort demandé aux doctorants pour résumer leurs thèses dans un temps record. Dans cet exercice, la précision et la concision sont de rigueur pour présenter en si peu de temps l’essentiel de leur sujet. Il s’agit, à notre sens, d’un exercice d’émulation et d’éveil des différentes expertises au niveau des jeunes.

Nous souhaitons bonne chance à Joëlle YOUGBARE car elle  représentera le Burkina Faso le 30 septembre 2021 à Paris où aura lieu la Grande Finale du Concours internationale « Ma Thèse en 180 secondes ».

Tu pourrais aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.